Une mini-révolution dans les 140 signes à ne pas dépasser sur Twitter

Le 20 septembre 2016 Twitter s’est attaqué à sa marque de fabrique, à sa limitation de ses textes à 140 signes : une mini-révolution !

Les réseaux sociaux sont construits autour d’une base commune de fonctionnalités :
• la création et la modification de votre profil,
• l’ajout de relations,
• la publication d’informations,
• les discussions en mode privé.
Cette base fondatrice est implémentée de manière différente d’un réseau à un autre. L’implémentation des messages prend ainsi une forme différente selon le réseau social.

Sur Facebook et Twitter, il s’agira de messages textes, alors que sur Instagram et Snapchat vous aurez des messages par image ou par video. Sur Vine les messages seront en vidéos et sur Bobler en audio. Sur Tumblr les messages prendront la forme de textes, d’images, de vidéos, de liens et de sons.

Dans chacune de ces formes, on trouve d’autres différences. Par exemple le message vidéo sur Snapchat est visible par son destinataire que durant une période de temps allant d’une à dix secondes, il est de 6 secondes sur Vine.

Le message texte, lui aussi, présente différentes formes. Sur le réseau social de microblogging Twitter le message (le tweet) est limité à 140 signes tandis que sur d’autres médias, des textes plus longs sont autorisés. Les 140 signes ont toujours fait la spécificité et la notoriété de Twitter, et restent jusqu’à présent sa marque de fabrique. Cette limite est héritée du format initial des textos qui limitait ceux-ci à 160 caractères et Twitter en avait retiré 20 pour les réserver à l’affichage du nom du destinataire du tweet.

Depuis de nombreux mois, la possibilité de supprimer définitivement la limite des 140 caractères était régulièrement évoquée, à tel point qu’elle soulevait fréquemment une levée de boucliers chez les utilisateurs les plus chevronnés et fidèles du réseau. Par exemple, Bernard Pivot, qui comptabilise plus de 400 000 followers sur Twitter, twittait début 2016 :


Cette limite, même si elle constitue l’âme de Twitter, était sans doute trop contraignante, en particulier en décomptant des signes lorsque vous citiez un Tweet ou que vous ajoutiez une photo, une vidéo, un fichier gif ou un lien vers une page web. Elle freinait sans doute Twitter dans sa course pour gagner de nouveaux utilisateurs. D’autant plus que ses concurrents Facebook, Instagram, Tumblr,… sont dépourvus de cette restriction.
Début 2015, Twitter avait déjà procédé à une modification de taille en permettant aux utilisateurs de s’échanger des messages privés limités à 10 000 signes.

Depuis le 20 septembre 2016, les fichiers GIF, les photos, les vidéos, les sondages et les citations, ne sont plus décomptés !

 

Cette limite à 140 signes est tout un symbole. La supprimer totalement ferait sans doute perdre à Twitter son âme. L’ « esprit Twitter » réside dans ces 140 signes. Les modifications récentes permettent de maintenir la contrainte sur laquelle le réseau Twitter s’est construit, tout en l’assouplissant. Il s’agit de ne pas rebuter les utilisateurs de la première heure tout en réussissant à séduire de nouveaux utilisateurs qui pourraient être repoussés par des règles difficilement compréhensibles parfois.
Twitter rencontre des difficultés de croissance et de développement. Le nombre d’utilisateurs stagne et le groupe, depuis sa création, ne réalise toujours pas de bénéfices. Cette annonce du 20 septembre 2016 est une avancée vers davantage de clarté et de simplicité dans la publication de contenu.

Interview Philippe DOUALE sur Radio Classique le 20 septembre 2016 – Une petite révolution chez Twitter…

 

Cette modification dans les règles va-t-elle suffire pour permettre à twitter d’engranger des bénéfices pour le première fois ? Est-ce une première étape pour ensuite faire voler en éclats la restriction des messages à 140 caractères ? Twitter va-t-il toucher à sa marque de fabrique ? Va-t-il se faire racheter avant ?

La guerre est déclarée entre les réseaux et médias sociaux. Facebook a fait de la vidéo, son fer de lance pour attirer et conserver le plus longtemps possible les internautes dans ses pages. Youtube semble vouloir répliquer en offrant aux créateurs la possibilité de communiquer avec leurs spectateurs, transformant ainsi le site de vidéos en réseau social.

Nous comprenons que dans ce contexte, Twitter soit contraint d’évoluer afin d’élargir son audience face à la concurrence. Mais pourquoi diable ne pas en avoir profité pour élaborer une règle simple ? En effet, lorsque vous voulez relayer un lien vers un article, Twitter continue de décompter des caractères pour les liens !

Philippe DOUALE

2016-12-14T20:55:59+00:00 03/10/16|Twitter|1 Comment

Un commentaire

  1. Gislaine 4 octobre 2016 à 14:13

    Merci Philippe!

    Gislaine

Laisser un commentaire

8 Partages
Partagez8
Tweetez
+1
Partagez