Un jobboard (ou job-board) est tout simplement un site web qui met en ligne des offres d’emploi. On le dénomme aussi parfois « site d’emploi », même si ce terme est beaucoup moins utilisé dans le milieu du recrutement.

Le terme jobboard nous vient des Etats-Unis car à l’origine, il faisait référence aux panneaux d’emploi sur lesquelles le chercheur d’emploi consultait les offres dans les agences de recrutement.

Un jobboard présente souvent 2 volets

  • les offres d’emploi consultables grâce à un moteur de recherche
  • une CVthèque qui est une zone du site dans laquelle le chercheur d’emploi y dépose son CV afin de se rendre visible des recruteurs.

Les jobboards ont connus un beau succès en France car d’une part ils sont souvent consultables gratuitement par les chercheurs d’emploi et d’autre part, c’est moins cher pour un recruteur de diffuser ses annonces sur un jobboard que de lancer une campagne de recrutement dans la presse. Et puis, les annonces sont mises en ligne immédiatement !

Tout compte fait, les jobboards s’adressent donc à la fois aux chercheurs d’emploi et à la fois aux recruteurs.

Au chercheur d’emploi, les jobboards proposent donc :

  • de déposer leur CV dans la CVthèque
  • de consulter les offres d’emploi
  • de candidater aux offres qui l’intéressent

Il peut également souvent créer une ou plusieurs alertes par e-mail afin recevoir les nouvelles offres parues correspondant à ses critères de recherche. Certains jobboards partagent aussi du contenu et des bonnes pratiques pour rechercher un emploi.

Au recruteur, les jobboards proposent :

  • de déposer leurs offres d’emploi
  • de consulter les CV de la CVthèque
  • l’achat d’espaces publicitaires

Parfois le recruteur peut aussi diffuser ses offres sur plusieurs jobboards en même temps, et créer aussi des alertes pour être prévenu par e-mail lorsqu’une personne correspond au(x) profil(s) recherché(s).

Les jobboards généralistes proposent des offres d’emploi à tout type de demandeur d’emploi, quel que soit son métier, son secteur d’activité, son niveau d’étude. Les jobboards spécialisés proposent des offres d’emploi à un public restreint. Ils ciblent un secteur d’activité (agriculture, environnement,…), un type de métier (informatique, ressources humaines,…), une région, un niveau d’étude (BAC+2, diplôme d’ingénieur,…), un niveau d’expérience (jeune diplômé, senior), un statut (cadre, …).

Quelques exemples de jobboards

  • Apec (www.apec.fr) : le site s’adresse aux jeunes diplômés et aux cadres. Il présente la CVthèque la plus consultée. Offres : 25% informatique, 23% commercial/marketing, 15% études R&D
  • Pôle Emploi (www.pole-emploi.fr) : site institutionnel à ne pas négliger car la taille de son réseau vous offre une chance de plus d’être repéré.
  • L’agefiph (www.agefiph.fr) : l’opérateur central et de référence de la politique de l’emploi des personnes handicapées en France
  • Cadremploi (www.cadremploi.fr) pour les cadres mais aussi pour les jeunes diplômés. Offres : 39% dans l’industrie, 34% dans la vente, 15% dans la production.
  • Cadresonline (www.cadresonline.com) pour les ingénieurs. 92% des offres sont des postes en CDI. 80% en région parisienne. 80% des offres proviennent des ESN (Entreprises de Services du Numérique).
  • Regionsjob (www.regionsjob.com). Un site spécialisé dans l’emploi local. Beaucoup d’offres en province. 35% sur des fonctions commerciales.
  • Monster (www.monster.fr)
  • Lesjeudis.com (www.lesjeudis.com). Spécialisé dans le secteur informatique.
  • Keljob (www.keljob.com). Banque de Cv classique mais qui se distingue grâce à deux sites : Kelformation et Kelstage, qui peuvent être utiles aussi pour le chercheur d’emploi.
  • CarriereOnLine (www.carriereonline.com)

Un « nouveau » jobboard pointe son nez !

Conséquence de la disruption du marché de l’emploi, il y a un jobboard auquel on ne pense pas tout de suite car initialement il n’en est pas un : LinkedIn ! En effet, LinkedIn est en passe de devenir un jobboard également. D’un côté, en lieu et place de la CVthèque classique se trouve cette gigantesque base de profils mis à jour très régulièrement par chacun d’entre-nous ! Et de l’autre, LinkedIn est de mieux en mieux pourvu en annonces intéressantes. Il y a fort à parier que ce nouvel entrant sur le marché des jobboards va rapidement prendre des parts de marché aux autres.

Philippe DOUALE